Il était une fois...

Un rêve d'enfant...


Ma madeleine de Proust est une tarte aux pommes.... Celle de ma grand mère.

Je m'en souviens comme si c'était hier dans la maison familiale où nous passions les vacances, dans le petit village de Saint-Yrieix-Le-Dejalat en Corrèze.

 

Cet été là, j'avais peut être 6 ans, quand ma grand mère m’a laissé l'assister pour la première fois dans la réalisation de LA tarte aux pommes qui sera servi au goûter.


Je récupérais les chutes de pâte sucrée et de pommes et dans les petits moules à tartelette je répétais ses mouvements...  beurrer, pétrir, abaisser, foncer, étaler, disposer, sucrer... enfourner!

 

L’odeur de la cannelle, le bruit des pommes qui compotent,  nos tabliers qu’elle confectionnait, le petit marche pied quelle laissait toujours là pour que je puisse atteindre le plan de travail, la musique et les chants qui rythmaient chaque étape de nos recettes… et enfin sa voix, si douce qui m’encourageait « Bravo ma Nana!!! ».


Je revis le plaisir de chacun de ces moments passés avec elle et bien que je n'avais pas encore pensé à mon futur métier,  il me semblait évident que ma vie serait faite de pâtisseries.


La réalité ...


Alors la petite fille voulait devenir Patissière, mais ses parents n’étaient pas vraiment d’accord alors quand en plus on la diagnostique intolérante au gluten… Les pâtisseries c’est fini!!!(Enfin pour le moment…).

 

A moi les études, la compta, le trin-trin métro boulot dodo… Bonjour tristesse…

 

Mais je ne suis plus une petite fille,  je suis Jo, vegan en devenir qui baroude et pose ses valises en Espagne.  

 

Avec son soleil, et sa cuisine méditerranéenne, Madrid m’offre quatre

années de belles assiettes végétariennes, pleines de goûts et de couleurs… Pan Con Tomate y Aguacate, Pimiento de Padron, jus d’orange frais, … MIAMMM !

 

Là bas le sans gluten était déjà bien en place et sur la majorité des cartes on trouve déjà des options sans gluten,  sans lactose et veggie.

 

A moi les super pizzas de PizzaSana (j’y ai mangé tous les jours pendant un mois à mon arrivée !!). Cette pizzeria proposait au choix des pâtes bio, farines complètes, sans gluten et des garnitures de toutes sortes qui ravissaient  les intolérants alimentaires, végétaliens, végétariens, et omnis !

 

C’est à ce moment là que l’envie de cuisiner et de pâtisser m’est revenue… et oui je me rendais compte que je n’étais pas seule à être  privée de sortie pizza entre amis  depuis trop longtemps !

Le déclic!

C’est l’ouverture de Célicioso la première  pâtisserie 100% sans gluten  & vegan friendly de Madrid (là encore j’y ai mangé des gâteaux tous les jours pendant un sacré bout de temps !).


Leurs cakes sont tellement bon que pour une fois mes amis glutenovors se bousculaient pour y prendre un Teatime avec moi !! 

 

Ce fut l’illumination… depuis quand le plaisir de manger n’allait plus de paire avec le plaisir de partager un moment ensemble? Comment en sommes nous arrivé la ?


De la tarte aux pommes de ma grand mère qui réunissait les voisins, les amis, la famille, (et même une petite part de côté pour le facteur)  nous sommes arrivé à nous diviser… le sans gluten, le sans lactose, le bio, l’équitable, le veggie, le vegan… STOOOP !


Je serais pâtissière pour TOUS!!!!

 


Retour à l'école!

Alors voilà, je quitte mon job, rend mon appart, (je vous épargne la tête des parents quand je leur annonce ma décision) et bye bye Madrid (pincement au cœur).... retour pour la France, pays de la Pâtisserie!

C'est à l'ENSP (Ecole Nationale Supérieure de Pâtisserie) l'école de Pâtisserie d'Alain Ducasse et d'Yves Thuries  que je me forme durant une année.

Cette prestigieuse école située  en Auvergne m'a donné toutes les connaissances et la technique dont j'avais besoin pour comprendre la pâtisserie.

J'ai pu rencontrer de grands chefs Pâtissiers et Meilleurs Ouvriers de France. Mais aussi effectuer plusieurs immersions dans leur maison. Notamment en Normandie Chez Dupont avec un Thé (Jean Pierre Etienvre, MOF) ou encore chez Bruno Montcoudiol, MOF et  Champion du monde de Pâtisserie (et aussi le parrain de ma promo que je remercie ...).

Cette étape était obligatoire,  sinon comment pouvoir retranscrire une recette classique en vegan et/ou sans gluten?
Pour s'adresser à tous, la pâtisserie vegan doit répondre au même niveau d'exigence que la classique. C'est ainsi que nous démocratiserons le mode de vie sans cruauté...




Jo and Nana Cakes!!

Nous voilà enfin réconciliées, Jo & Nana.

Réunies pour réaliser vos douceurs  un zest schizophrène...

Le goût de l'insouciance  juvénile de Nana allié à l'engagement de Jo, c'est cet arbitrage permanent que je vous promets. Un équilibre entre hautes gourmandises et éthique:


La pâtisserie responsable.